Service d'aide aux catéchètes
accueil nous joindre recherche

Flêche Cliquez sur les boutons pour afficher les sous-sections. Flêche

L'ABC DU CATÉCHUMÉNAT CONTACT CATÉCHUMÉNAT LIENS LECTURES AUDIO / VIDÉO
BIBLE 101 LIENS LECTURES AUDIO / VIDÉO
RÉFLÉCHIR TÉMOIGNER PRIER CÉLÉBRER S'ENGAGER LIENS LECTURES AUDIO / VIDÉO
FONDEMENTS ET REPÈRES LA CATÉCHÈSE EN QUESTION LIENS LECTURES AUDIO / VIDÉO
ANIMER UN GROUPE ACCOMPAGNER DES PERSONNES WEB ANIMA LECTURES AUDIO / VIDÉO

 

Aller au site de l'OCQ

 

 

Liste d'envoi du SAC

* requis

 

« Y a-t-il quelqu'un ? »
L'eucharistie, signe d'un amour sans limites

Baptême«Y a-t-il quelqu’un qui pourrait m’aider à vivre? Y a-t-il quelqu’un que je pourrais suivre? Dans ce village, dans ce pays, sur cette terre, Y a-t-il quelqu’un, y a-t-il quelqu’un?» Damien Robitaille

Cette chanson de Damien Robitaille me semble exprimer une profonde expérience humaine. (…)

DES LIEUX DE RENCONTRE DE DIEU
Cette dimension de la vie humaine qui touche à l’expérience de la souffrance, du mal, de désespoir, de la solitude, de la mort, peut-elle nous parler de Dieu ? Peut elle s’avérer être «sacrement», expérience qui nous révèle un visage de Dieu? Peut-être avons-nous chacun une réponse particulière et personnelle à cette question. Mais, ce qui semble être constaté par plusieurs, c’est que les situations de souffrance qui nous font nous écrier « Y a-t-il
quelqu’un ? » peuvent devenir des lieux de rencontre de Dieu.

Lire le texte de Marijke Desmet (pdf)
Bulletin électronique EN COMMUNION
Diocèse de Nicolet, Mai 2017

 

Partage d'expériences - Diocèse de Nicolet

GPSGang de pèlerins solidaires - GPS est un projet où les familles cheminent pas à pas et vivent des activités catéchétiques qui sollicitent les cinq sens. Chaque expérience est en lien avec un récit biblique. Elle est suivie d’un partage où l’écho de la Parole de Dieu donne sens à notre vie d’aujourd’hui. La démarche s’échelonne dans le temps et offre l’opportunité de vivre les sacrements. Elle vise à développer le sentiment d’appartenance à une communauté de croyants. C’est un pèlerinage où s’expérimente la rencontre de soi, de l’autre et de Dieu. En savoir plus

Comme un arbre qui étend ses racines vers le courant…

Béni celui, celle, dont le Seigneur est l’espoir. Comme un arbre planté au bord des eaux, il étend ses racines vers le courant ; […] son feuillage reste vert; il ne redoute pas une année de sécheresse, car elle ne l’empêche pas de porter du fruit. (Jr 17, 7-8)

(…) Pour entendre couler la source, cela demande d’entrer chez soi ! de prendre le temps d’arrêter, de respirer, d’ouvrir les yeux sur la vie qui se déroule. Lire le texte de Gaétane Guillemette, ndps

Le combat spirituel chez les catéchumènes

La démarche catéchuménale, qui dure en principe au moins un an, n’est jamais un long fleuve tranquille... En fait, pendant cette année de préparation, les catéchumènes vivent souvent des hauts et des bas, des moments de joie et de découverte, mais aussi des moments de doute, voire de crise.

combat spirituel

Les difficultés qui peuvent traverser le parcours des catéchumènes peuvent même constituer de réels combats spirituels.

Lire la suite du texte de Lamphone Phonevilay

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Replonger dans le baptême: une expérience de naissance nouvelle

BaptêmeL’angle de la « sacramentalité de la vie » ouvre des pistes intéressantes pour renouveler notre vision et nos pratiques baptismales. Parler de sacramentalité de la vie, c’est d’abord se situer au niveau de l’action de Dieu déjà à l’œuvre dans la vie humaine et bien concrète de toute personne. Notre défi: tenter de discerner, de reconnaitre et parfois de nommer cette action de Dieu. (…)

On ouvre ainsi de nouvelles voies pour comprendre et vivre le baptême chrétien. Par exemple, croire que chaque personne, créée à l’image et la ressemblance de Dieu, est le lieu par excellence où il se dit et révèle son amour, ça nous ouvre à croire qu’il est encore possible de cheminer spirituellement avec de jeunes parents qui demandent le baptême chrétien pour leur enfant. Cette conversion nous ouvre à aller au-delà d’un simple rite d’accueil familial ou d’une formalité à régler au plus vite. On peut alors croire que l’Évangile peut encore nourrir leur cœur, leur intelligence et leur vie quotidienne.

Lire l'article de Guy Lebel (pdf)
Bulletin électronique EN COMMUNION
Diocèse de Nicolet, Avril 2017

Pour accéder aux articles précédents
sur la sacramentalité de la vie humaine

Le rôle capital des rites en catéchuménat

Lors de l’appel décisif des catéchumènes par l’évêque, le 5 mars dernier, nous avons introduit le geste de la vêture de l’écharpe violette. Rituel en catéchuménatAprès l’inscription de leur nom dans le livre diocésain de l’Appel, les catéchumènes ont été revêtus par l’évêque de cette écharpe, à la couleur liturgique du Carême. Cette écharpe est le signe extérieur du chemin de conversion à la personne du Christ que les catéchumènes empruntent avec tous les chrétiens et chrétiennes, et qui les prépare à vivre les sacrements de l’initiation. Au terme de cette célébration, une néophyte baptisée lors de la Vigile pascale précédente est venue me trouver en me disant qu’elle était jalouse parce qu’elle n’avait pas reçu cette écharpe violette lorsqu’elle avait été appelée par l’évêque. À lui seul, ce commentaire dit le rôle essentiel des rites en catéchuménat.
Lire la suite du texte de Gilles Drouin

 

L'importance des genres littéraires

Fred Pellerin et le livre de l’Exode

Moise au désertRécemment, une personne m’a contacté pour savoir le nombre des israélites qui avait quitté l'Égypte sous la conduite de Moïse. Je vous propose une réponse simple et une réponse plus compliquée. L’importance de bien comprendre les genres littéraires dans la Bible sera illustrée par l’exemple de notre conteur national, Fred Pellerin.

La réponse simple
Le livre de l’Exode raconte que « six cent mille hommes, sans compter leur famille » ont quitté l’Égypte sous la direction de Moïse (Ex 12,37). On parle donc d’environ deux millions de personnes.

Lire la suite du texte de Sébastien Doane

 

souffle vie en animationDu souffle, de la vie, s’il vous plaît!

Lorsque nous avons la responsabilité d’animer un groupe ou une rencontre, nous avons la responsabilité de déployer ce qu’il faut pour que la vie circule en abondance.

Pour bien saisir l’importance du mot « animation », pensons simplement à deux mots bien connus : « s’animer » et « réanimer ». Voilà des mots qui, sans ambiguïté, résonnent dans nos esprits : ils expriment le dynamisme et la vie.
Lire la suite du texte de Mario Mailloux

Faites donc plus ample connaissance avec la Bible !

Malgré son grand âge, la Bible demeure parfois assez mal connue. Afin de faire plus ample connaissance avec elle, commençons par la décrire, puis nous l’aborderons sous deux angles.

Bible
Quand on la feuillette, de quoi a l’air la Bible? Même si le mot d’origine grecque veut dire « livre », il s’agit bien plus d’une bibliothèque de 73 livres divisée en deux parties principales, l’Ancien Testament et le Nouveau Testament. Essentiellement, l’Ancien Testament est le livre sacré du peuple juif, tandis que le Nouveau Testament est celui des chrétiens. Comme le christianisme est né du judaïsme, les deux parties ont été unies pour ne former qu’un seul ensemble. Lire la suite du texte de Hervé Tremblay

Pas de catéchuménat sans communauté chrétienne : vrai ou faux

Récemment, j’étais invité à souper. L’invitation venait d’un groupe de sept personnes, qui avait fait route, pendant sa démarche catéchuménale, avec une néophyte baptisée lors de la dernière Veillée pascale. Cette dernière tenait à ce repas qu’elle voyait comme une occasion de reconnaissance envers les membres de ce groupe. Lire le texte de Gilles Drouin
Communauté

Bible 101 • Comment ça fonctionne le salut?

©DepositphotosPlusieurs textes du Nouveau Testament traitent de l’entrée dans le royaume de Dieu, de la résurrection ou de l’accès à une vie éternelle, mais que faut-il faire pour être sauvé ? Sur cette question, les pages de la Bible offrent plusieurs modèles différents. Lire la suite du texte de Sébastien Doane

La sacramentalité de la vie humaine
Honorée et célébrée par les sacrements

Pour donner un suivi à la 10e journée provinciale de réflexion sur la formation à la vie chrétienne, nous publierons une chronique par mois, jusqu'en juin 2017.

Cette chronique est publiée dans le bulletin électronique En communion. Elle vous est offerte, ici, avec la permission du diocèse de Nicolet.

Résurrection ou réincarnation?
Une vie autre ou une autre vie?

Résurrection ou réincarnation?SUGGESTION de LECTURE

• Quelle est la destinée de l'être humain après sa mort?
• La foi chréteinne est-elle compatible avec une adhésion à la doctrine de la réincarnation, de plus en plus populaire en Occident?
• Peut-on croire simultanément que nous nous réincarnerons et que nous ressusciterons à la suite du Christ?

Alain Roy répond à ces questions avec clarté et pédagogie, afin de dissiper toute confusion et permettre à chacun et chacune de comprendre leur foi avec une intelligence renouvelée. En vente chez Novalis

La place de l’accompagnement individuel dans une démarche catéchuménale

Accompagner

Lorsqu’on prépare des adultes au baptême, on constate tout de suite la grande diversité des parcours individuels qui les ont menés à demander ce sacrement. Certains arrivent avec peu de connaissances catéchétiques, d’autres ont eu une éducation chrétienne dans leur famille; d’autres encore ont fait des recherches personnelles (lectures, Internet) avant de faire le « grand saut », et certains vont même déjà à la messe... La diversité des cheminements fait en sorte que, même s’ils demandent tous le même sacrement et cheminent généralement, dans une paroisse donnée, à l’intérieur d’un même groupe, dans les faits, ils ne sont pas tous « au même niveau »…
Lire la suite du texte de Lamphone Phonevilay

 

Accompagner

Porteuses et porteurs de Dieu

(…) Et bien que l’appel que Dieu nous adresse, encore aujourd’hui, ne soit pas de l’ordre d’une maternité physique, comme ce fut le cas pour Marie, notre collaboration n’en est pas moins essentielle pour que son projet de salut advienne. Car Dieu a besoin, pour nous sauver, pour nous libérer de ce qui nous empêche de vivre pleinement et d’aimer comme Lui nous aime, que nous acceptions de vivre une maternité spirituelle…
Lire le texte de Chantal St-Pierre

L’Avent, temps d’attente et d’espérance…

Chaque année, le temps de l’Avent annonce décembre et l’arrivée de Noël avec son lot de préparations et d’activités qui risque parfois de nous faire perdre le sens profond de cette fête. (…)

Ce n'est pas l'ambiance de Noël avec ses décorations, ses guirlandes et ses lumières, ni même la perspective des fêtes familiales, qui devraient nous réjouir le plus. Mais c’est l'incroyable mystère qui se répète : le Fils de Dieu s’incarne pour sauver l’humanité, non pas dans un acte passager, mais Jésus continue à naître et sans cesse renaître dans notre vie et au cœur de notre monde. Lire le texte de Lucille Madore

Une position gagnante

AccompagnerQuelle position privilégier lorsque l’on accompagne quelqu’un? Devant l’autre? Derrière l’autre? À ses côtés? Oui, voilà une question tout à fait légitime.

En fait, la réponse se veut assez simple sur papier ou à l’écran. Dans l’accompagnement, il nous revient de marcher avec l’autre. De prendre l’autre en grande considération puisque nous sommes là pour cet autre. Alors notre attention et notre écoute devraient nous dicter la réponse.

Lire la suite

CheminPourquoi le catéchuménat mise-t-il sur le temps?

Récemment, un adulte néophyte, baptisé au cours de la dernière Veillée pascale, faisait part à un groupe d’adultes de son âge, en début de chemin vers le baptême, de l’expérience de sa démarche. Il racontait les étapes que le Seigneur lui avait fait franchir à l’épreuve du temps. Il disait sa progression spirituelle qui s’était peu à peu produite et qui, grâce à la collaboration de nombreuses personnes en Église, avait permis à la lumière et à la joie de Dieu d’entrer en lui.

Lire le texte de Gilles Drouin

Animer, accompagner en catéchèse
La chance de ne pas vivre sur une île déserte


Qui dit « accompagner » dit sortir de l’isolement, être en compagnie, être avec. La racine latine de ce verbe est constituée de deux particules : ad, qui signifie le mouvement, et cum panis, avec pain. Accompagner, manger le pain avec.

Lire la suite

Figures inspiratrices

Figures inspiratricesLe conseil Évangélisation et Vie chrétienne de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec présente dans un nouveau document six grands témoins de la foi qui ont marqué l’histoire de l’Église au Québec, comme autant de «figures inspiratrices des catéchètes» :

• Jean de Brébeuf

• Marguerite Bourgeoys

• Marie de l'Incarnation

• Eulalie Durocher

• Élisabeth Turgeon

• Adolphe Chatillon

Gratuit, PDF • Version par ficheDocument entier

Mille mercis !

Action de grâceL’automne est la saison où la nature, comme un grand livre ouvert, nous donne l’occasion de poser un regard contemplatif et d’ouvrir notre cœur à l’Action de grâces.  (…)

Que dire de l’abondance des récoltes où la terre a tout donné!  Fruits et légumes aux couleurs et aux saveurs variées. J’ai le souvenir de grand-maman qui réunissait la famille à l’Action de Grâces pour partager un mijoté (bouilli) fait des légumes de son jardin sans oublier sa bonne tarte aux pommes. Ces odeurs remplissaient toute la maison. Se retrouver ensemble, en prenant le temps de savourer le repas mais aussi la présence des personnes, nourrissait nos liens. Paroles partagées et rires étaient au rendez-vous. Comme c’était bon! Lire le texte de Gisèle Béland

Nouvelle chronique : CATÉCHUMÉNAT

Pour stimuler votre réflexion ou pour éveiller votre intérêt à l’égard de ce chantier catéchétique souvent méconnu qu'est le catéchuménat, nous avons demandé à deux responsables diocésains du catéchuménat, l’un à Québec et l’autre à Montréal, de rédiger en alternance cette chronique à partir de leurs propres questions et expériences. Nous sommes reconnaissants pour la générosité avec laquelle ils ont répondu à l’appel!

Adulte et baptêmePourquoi des adultes demandent-ils le baptême aujourd’hui?
Lamphone Phonevilay
Diocèse deMontréal

AdosQuestion à Web anima

Je pensais offrir mes services bénévolement pour la catéchèse chez nous, mais on me demande d’animer un groupe d’adolescents. J’avoue que ça me fait peur. Ce n'est pas comme des enfants… Pourriez-vous me donner des trucs pour me rassurer? Lire la réponse de Web anima

Signé : PASPAREIL

Le travail, un boulot ou une vocation?

Qui dit septembre, dit rentrée scolaire mais aussi, fin de la période des vacances pour un grand nombre et temps de l’année où l’on redouble d’ardeur au travail.

Il vaut la peine de s’arrêter un peu pour méditer sur ce qu’est le travail dans notre vie. Selon le Petit Larousse, le travail est une activité de l’homme appliquée à la production, à la création, à l’entretien de quelque chose. Le travail est essentiel pour subvenir à nos besoins de base tels que manger, se loger et s’habiller.
Lire la suite du texte de Marie Edith Roy, Centre Manrèse

Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création

PriereCreationInstituée par le pape François, la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création est célébrée le 1er septembre de chaque année.

Le Bureau des Missions des Franciscains vous invite à participer à la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création au moyen de cette célébration qu'ils vous proposent. Il s'agit d'un modèle dont vous pouvez vous inspirer pour célébrer cette journée. Vous pouvez donc l'adapter selon vos besoins. DOCUMENT PDF

L’Assomption

Ciel…Nous savons tous – plus ou moins précisément – ce que signifie l’Assomption. Marie n’aurait pas connu la mort à la manière des autres mortels, mais elle serait passée de sa vie sur la terre à la gloire du ciel par dormition. Le dogme (prononcé en 1950) affirme que Marie « fut élevée corps et âme à la gloire céleste », tandis que le Concile Vatican II soutient, quant à lui, qu’elle « fut élevée à la gloire du ciel en son âme et en son corps ».

Mais en quoi cela nous concerne‑t‑il ? Lire la suite du texte de Véronique Lang

Communiqué

Dimanche de la catéchèse / Jubilé des catéchètes 2016

Reprendre son souffle

 

Juin, enfin l’été, et pour plusieurs le temps des vacances, le temps pour prendre un « break », le temps pour reprendre notresouffle. Marche pour reprendre souffleNous vivons dans un monde hyperactif. Souvent nous avons l’impression d’être« désincarnés » : notre corps est ici et notre esprit est ailleurs, nous nous sentons détachés, séparés de la réalité de notre corps, nous nous sentons comme dans un tourbillon,entraînés malgré nous. Pourquoi ne pas profiter de cette période où la clarté du jour se prolonge, où la chaleur du soleil devient plus présente pour nous ressourcer, nous « ré‑incarner » (ramener notre esprit dans notre corps), nous « ré‑unir ».

Il existe un exercice très facile que nous pouvons pratiquer tous les jours, qui va nous permettre de reprendre notre souffle, d’unir notre tête à notre corps, d’être PRÉSENTS(ES) au présent.

Lire le texte de Danielle Dugas

Un christianisme infiniment précieux

Foisson, Dieu désirableMélanges de théologie pratique offerts au père André Fossion
publié sous la direction de Henri DERROITTE, Jean-Paul LAURENT et Gilles ROUTHIER

Recension de
Suzanne DESROCHERS

Cet ouvrage de théologie pratique a été construit comme un hommage à la longue et fructueuse carrière de professeur et de chercheur d’un jésuite belge, le P. André Fossion. (…)
Lire la suite

 

La catéchèse intergénérationnelle

Quelques atouts des pratiques intergénérationnelles

Catéchèse intergénérationnelle

(…)  une plus grande place accordée aux pratiques intergénérationnelles permettrait d’ouvrir la catéchèse à de nouvelles possibilités. Voici un aperçu de ce que la catéchèse intergénérationnelle peut favoriser… non pas par magie ou de manière automatique, mais en mettant en place des conditions favorables. Lire le texte

Dimanche de la catéchèse

Le matériel est prêt.

 

Dimanche de la  catéchèse 2016

Les ateliers Être catéchète

Les ateliers Être catéchète proposent aux diocèses et aux communautés chrétiennes du Québec un plan concerté de formation des catéchètes bénévoles.

Ateliers chemins

« Ces ateliers touchent un but important du Projet de croissance que le diocèse s'est donné en Formation à la vie chrétienne : développer chez les catéchètes un savoir-être en plus d’un savoir et d’un savoir-faire. »